Pourquoi est-ce que certaines personnes détestent l’organisation et ont de l’urticaire rien que de dire “agenda” ?
Comment arriver à rester ou à devenir organisé.e quand on déteste planifier des choses ?

Quand je discute organisation avec les gens autour de moi, j’ai parfois un grand sentiment de solitude : est-ce que je suis la seule à avoir besoin de prévoir les choses pour me sentir sereine ? C’est un fait, la plupart des gens détestent l’organisation. Et voici quelques raisons qui expliquent cette aversion chronique, accompagnées de conseils pour commencer à t’organiser, même si à la base, tu détestes ça.

5 raisons qui font qu’on déteste s’organiser

1. C’est difficile

Planifier des choses, que ce soit des événements ou des projets n’est pas facile. Pour beaucoup de personnes, c’est même vraiment compliqué.

Planifier, c’est d’abord prendre des décisions qui affecteront le futur. Et on sait tous et toutes que prendre des décisions n’est jamais simple ! 

Alors beaucoup d’entre nous préfèrent mettre la poussière sous le tapis et repousser à plus tard le moment de prendre des décisions et planifier les choses.

Si on déteste l’organisation à ce point, ça tient sans doute au fait que prendre des décisions pour un futur qui est toujours un peu incertain peut faire peur.
Quand on planifie un événement ou un projet, on s’engage à faire quelque chose à un certain moment dans le futur. Mais rien ne nous dit que ce sera le bon moment pour nous. Comment savoir si tu auras envie de dîner avec tes amis dans 2 semaines ? Tu peux être enthousiaste à cette idée au moment de le noter dans ton agenda, mais quand le jour attendu arrive, tu es simplement trop fatigué.e pour mettre le nez dehors.

Une autre raison qui rend la planification si difficile est la FOMO (fear of missing out – “peur de rater quelque chose” en français). Certaines personnes détestent faire des plans, simplement car elles veulent garder toutes leurs options ouvertes jusqu’au dernier moment au cas où une “meilleure” opportunité se présente.

Planifier en avance et faire avancer ses projets n’est PAS un exercice facile !

Et je ne parle là que de la partie émergée de l’iceberg : les événements et les rendez-vous.

Si beaucoup de personnes détestent s’organiser et planifier des événements dans leur calendrier, elles trouvent souvent l’organisation d’un projet encore plus difficile.
Planifier un projet demande des compétences spécifiques qu’il est difficile de développer : être capable d’avoir des objectifs clairs pour guider ses décisions, et pouvoir identifier quelles tâches doivent être réalisées, et à quel moment.

Je ne sais pas si il y a des moyens de guérir la FOMO, mais la bonne nouvelle, c’est que l’organisation est comme toutes les activités : plus on organise, meilleur.e on devient pour s’organiser et planifier efficacement.

2. On perçoit l’organisation comme une perte de temps

La plupart des personnes que je connais considèrent l’organisation comme une perte de temps : pourquoi passer du temps à s’organiser quand on pourrait utiliser ce temps pour simplement FAIRE les choses à la place ?

C’est l’urgence qui parle. On a tendance à se précipiter et à rentrer directement dans l’action au lieu de prendre le temps d’analyser la situation et de réfléchir QUOI faire et COMMENT le faire.

Le processus qui nous permet de nous organiser et de planifier implique de prendre du recul. Il permet ainsi de : 

👉🏻 Définir clairement des priorités
Ce qui veut dire trier toutes les tâches qui te viennent en tête, et les organiser en fonction de ce qui est prioritaire. Au final, tu travailles sur les choses qui sont vraiment importantes plutôt que de te noyer dans une multitude de tâches sans réelle importance.

👉🏻 Réfléchir à la meilleure manière de faire les choses
Planifier tes objectifs et tes projets t’oblige à définir une stratégie claire pour parvenir au résultat que tu attendss le plus efficacement possible. Einstein disait : “Si j’avais une heure pour résoudre un problème, je passerais 55 minutes à y réfléchir, et 5 minutes à le résoudre”. Autrement dit, 55 minutes à analyser et établir une stratégie, et 5 minutes à la mettre en oeuvre concrètement.

👉🏻 Anticiper les difficultés
Réfléchir à ton projet et le planifier avant d’agir est un des moyens les plus sûrs de voir venir les difficultés potentielles, et de mettre en place des parades pour éviter les obstacles.

Sur le long terme, s’organiser et planifier n’est pas une perte de temps : cela te permettra sans doute même d’en gagner et d’atteindre plus rapidement tes objectifs.

3. Les plannings sont dépassés dès qu’ils sont faits

Si tu as fait un plan d’action au moins une fois dans ta vie, tu sais que c’est vrai : un plan d’action n’est jamais respecté très longtemps.

Mais comme on vient de le voir, ce qui importe dans le fait de s’organiser et de planifier n’est pas tellement le planning auquel on aboutit. C’est avant tout le processus de planification lui-même qui a de la valeur.

“Les plans ne sont rien, la planification est tout” dit Dwight D. Eisenhower.

Oui, les plannings et plans d’action deviennent obsolètes très rapidement : les événements inattendus, une mauvaise estimation du temps à consacrer à chaque tâche… Une multitude de facteurs rendent un plan inutile s’il n’est pas mis à jour régulièrement.

Dans tous les cas, s’organiser et planifier est essentiel si tu veux atteindre tes objectifs et faire avancer tes projets.

Nous devons simplement accepter que la seule constante dans l’organisation, c’est le changement : il faut pouvoir s’adapter et changer ses plans en fonction des circonstances ✌🏻

4. On est mauvais.e.s pour s’organiser

Planifier des projets et s’organiser de manière générale ne coule pas de source. La plupart du temps, on est même mauvais.e dans cet exercice : on rate des éléments essentiels qui auraient dû figurer dans le plan d’action dès le départ, ou on sous estime le temps qu’il nous faudra pour réaliser les différentes tâches d’un projet.

Planifier demande des compétences qui ne sont pas forcément innées. Des compétences qu’on ne nous enseigne généralement pas.

Les outils que l’on utilise pour s’organiser, que ce soit un simple agenda papier, un calendrier en ligne ou tout autre outil digital nous donnent des moyens de nous organiser. Mais ils ne nous donnent aucune clé sur COMMENT s’organiser et par où commencer quand on est novice en la matière.
Si on ne nous explique pas comment faire les choses, il y a assez peu de chances pour que l’on soit capable de s’organiser ou de planifier efficacement.

Si on me demandait mon avis, je vous dirais que l’organisation et la planification devraient être des compétences que l’on enseigne à l’école. On finit tous par devoir organiser et planifier des choses, que ce soit dans notre vie personnelle ou professionnelle.

Malheureusement, peu d’entre nous on la chance d’apprendre ces compétences durant leur scolarité.
La bonne nouvelle, c’est que tu peux acquérir ces compétences. Et plus tu les utiliseras et les développeras, plus t’organiser et planifier tes projets te semblera naturel et facile.

5. Ça crée un engagement

Quand on planifie quelque chose, et encore plus si nos plans sont « publics » ou qu’ils impliquent d’autres personnes, cela crée un engagement. Un engagement envers ta.ton supérieur.e, tes collègues, tes ami.e.s, ta famille… Et engagement envers toi-même.

Et avec cet engagement moral, viennent les attentes des autres et la peur de ne pas réussir.

Bien sûr, personne ne veut être perçu.e comme incompétent.e ou pas fiable si le plan initial ne marche pas comme prévu.

Cette impression de se mettre en “danger” quand on s’engage à faire quelque chose est une des raisons pour lesquelles on a tendance à éviter de faire des plans qui pourraient se retourner contre nous.

Est-ce que tu te reconnais dans certaines de ces attitudes ?
Si c’est le cas, voici quelques conseils pour te réconcilier avec l’organisation !

Comment s’organiser quand on déteste l’organisation ?

✔️ Concentre-toi sur les avantages de l’organisation 

S’organiser et planifier en avance a de grands avantages, comme te faire économiser de l’argent et du temps par exemple.
Pense donc à ces billets de train que tu aurais pu avoir pour la moitié de ce prix si tu les avais pris en avance !

✔️ Pas besoin de tout planifier !

Inutile de faire un virage à 360° ! Si tu n’aimes pas planifier les choses en avance et t’organiser de manière générale, inutile de vouloir devenir un.e pro de l’organisation du jour au lendemain. Reste raisonnable dans ce que tu veux planifier et laisse-toi une bonne marge de manoeuvre pour pouvoir ajuster tes plans si besoin.

Ne planifie que l’essentiel.

Définis des priorités claires pour le court et le moyen terme.
Une fois par semaine, prends quelques minutes pour t’organiser : planifier les événements à venir dans les prochains jours, et en fonction de ces impératifs, ajoute les tâches essentielles que tu veux absolument réaliser dans la semaine.

Tout le temps qui n’est rempli ni par un rendez-vous, ni par une tâche pourra être utilisé en fonction de tes besoins et envies du moment.

✔️ Intégre l’organisation à tes habitudes

Prendre 5 minutes le matin pour dresser une liste de ce que tu veux faire et organiser ta journée peut VRAIMENT faire la différence sur ta productivité et ta tranquillité d’esprit. C’est un tout petit effort à faire, qui s’intégrera rapidement à ta routine. Alors pourquoi ne pas prendre ce tout petit temps ?

Devenir organisé.e demande nécessairement de faire quelques efforts : il s’agit après tout de développer une nouvelle habitude et de nouveaux réflexes. Mais avoir la capacité de t’organiser et de planifier tes projet est une compétence précieuse qui te fera, au final, gagner beaucoup de temps et de sérénité !

Alors, prêt.e à commencer à t’organiser ? Ça tombe bien, on a tous les outils qu’il te faut pour enfin commencer à t’organiser et faire avancer tes projets !

JE COMMENCE À M’ORGANISER !